Accueil | Communiqués et articles de presse | Rubempré : stop à l’invasion des éoliennes et à la destruction de notre patrimoine !

Rubempré : stop à l’invasion des éoliennes et à la destruction de notre patrimoine !

Communiqué de presse

Rubem­pré : stop à l’invasion des éoliennes et à la des­truc­tion de notre patrimoine !

Alors que la Somme compte plus de 1 000 éoliennes, la mul­ti­na­tio­nale cana­dienne Bora­lex compte bien en ins­tal­ler quatre de plus d’ici 2023 sur la com­mune de Rubem­pré. C’est un nou­veau coup por­té à notre patri­moine et à l’écosystème envi­ron­nant qui sera détruit par ces quatre mâts de 170m de haut.

Nous appor­tons tout notre sou­tien à l’association Vent de colère RUB80 qui est mobi­li­sée contre cette escro­que­rie éco­lo­gique et éco­no­mique que repré­sente les éoliennes. Nous tenons aus­si à saluer le sou­hait de la muni­ci­pa­li­té d’organiser un réfé­ren­dum local sur cette ques­tion. Les atteintes au ter­ri­toire par un parc éolien sont tel­le­ment graves qu’il est pri­mor­dial de consul­ter la popu­la­tion avant toute déci­sion d’implantation.

A la tête de la Région, je m’engage à pro­té­ger nos ter­roirs et ses habi­tants des implan­ta­tions d’éoliennes :
 — Je pro­po­se­rai un réfé­ren­dum local sur toute nou­velle installation.
 — Je pro­po­se­rai par réfé­ren­dum régio­nal un mora­toire sur toute nou­velle ins­tal­la­tion dans les Hauts-de-France.
 — Je finan­ce­rai les actions des asso­cia­tions qui défendent l’intérêt géné­ral contre les affaires des mul­ti­na­tio­nales de l’éolien.
 — Je me bat­trai pour que les pro­mo­teurs éoliens indem­nisent les habi­tants dont les biens immo­bi­liers ont été déva­lo­ri­sés par l’implantation des éoliennes.

Sébas­tien Chenu
Dépu­té du Nord
Can­di­dat tête de liste pour les Hauts-de-France