Accueil | Communiqués et articles de presse | Réseau Express Bassin minier : Xavier Bertrand se moque du monde

Réseau Express Bassin minier : Xavier Bertrand se moque du monde

Communiqué de presse — 05/​06/​2021

Le dos­sier du Réseau Express Bas­sin minier est pri­mor­dial pour le déve­lop­pe­ment du ter­ri­toire. Mais il est emblé­ma­tique d’une gou­ver­nance irres­pec­tueuse des habi­tants. La chro­no­lo­gie en est simple.

ACTE 1 : le Contrat de Plan Etat- Région Nord-Pas-de-Calais (CPER) 2015- 2020, signé le 10 Juillet 2015 pré­cise à la rubrique “Sous-volet fer­ro­viaire” : “Pour le tra­fic voya­geur régio­nal : amé­lio­rer les per­for­mances du réseau entre la métro­pole lil­loise et les pôles urbains de la deuxième cou­ronne… Faci­li­ter l’u­sage du train par tous les habi­tants de la région, en cohé­rence avec les enjeux débat­tus dans le cadre du pro­jet de réseau Express Grand Lille”.
Le coût du pro­jet est esti­mé alors à 2 mil­liards d’eu­ros. Les élus RN pro­posent une solu­tion moins onéreuse.

ACTE 2 : en séance plé­nière du 08 Juillet 2016, Le vice-pré­sident aux trans­ports, M. Dar­ma­nin, parle d’é­tendre le pro­jet : “Vous avez sou­hai­té, Mon­sieur le Pré­sident, que dans les études cette année, nous puis­sions dire le mon­tant qu’il fau­drait mettre pour le « picar­di­ser », c’est-à-dire y mettre Amiens et le nord de la Belgique.”

ACTE 3 : en juin 2020, le Conseil régio­nal adopte le Sché­ma Régio­nal d’A­mé­na­ge­ment Durable et d’É­qui­libre du Ter­ri­toire (SRADDET). Il y est pré­ci­sé “Pro­po­ser une des­serte fer­ro­viaire pour faci­li­ter les dépla­ce­ments au sein du bas­sin de mobi­li­té de la Métro­pole (pro­jet de réseau express Hauts-de-France)”.

ACTE 4 : en séance plé­nière du 4 Février 2021, la majo­ri­té adopte le pro­to­cole d’ac­cord entre l’E­tat et le Conseil régio­nal pour le pro­chain CPER 2021 – 2027. Nulle trace du Réseau Express Grand Lille de 2015 – 2016 deve­nu entre­temps en Juin 2020 Réseau Express Hauts-de-France.

ACTE 5 : Mai 2021, la presse nous apprend que “Xavier Ber­trand veut relan­cer le Réseau Express Grand Lille”.

Dans ces condi­tions, la parole publique est démo­né­ti­sée. Quel mau­vais exemple de double dis­cours et d’insincérité.
Le groupe Ras­sem­ble­ment natio­nal n’a jamais varié dans sa volon­té de pro­mou­voir ce dos­sier si néces­saire à la des­serte du Bas­sin minier et au-delà à la liai­son entre Lille et Amiens.

Sébas­tien Chenu
Dépu­té du Nord
Can­di­dat tête de liste pour les Hauts-de-France

Phi­lippe Eymery
Dépu­té du Nord
Pré­sident du groupe RN au Conseil régional