Pourquoi les gens se soucient moins de la politique ?

La politique de nos jours est souvent qualifiée de politique pour les vieux. La nouvelle génération semble de plus en plus se désintéresser de la politique. Pourquoi les gens ne se soucient plus de ce qui se passe dans la vie politique ?

On vous en dit un peu plus.

Les jeunes gens sont les personnes qui se soucient le moins de la politique

Image d'une réunion politique.

La majorité des personnes boudent la politique de nos jours, car ils ont leurs propres convictions et leurs propres idées ce qui fait que les partis ne trouvent pas vraiment grâce à leurs yeux. La tranche d’âge de ces personnes se situe entre 18 et 34 ans.

Les grandes idéologies qui ont fait rêver les jeunes des années 68 et d’après ne font pas rêver les jeunes d’aujourd’hui.

Pourtant, on remarque bien que ces mêmes jeunes réagissent beaucoup plus favorablement quand il s’agit de faire de belles rencontres occasionnels pour parler de sujets qui minent la société comme l’écologie, l’avortement ou l’enseignement.

Pourquoi les gens boudent la politique ?

Les gens boudent la politique pour la plupart à cause de l’image que leur présentent les responsables de partis politiques. Selon un sondage réalisé sur les gens qui ne s’intéressent pas à la politique, il en ressort que le Parti socialiste envoie une mauvaise image à 69 % de ces personnes, le Front national a un mauvais impact sur 67 % d’entre eux et les Républicains envoient une mauvaise image à 65 % de ces gens. Ce sont des taux assez élevés.

Cependant, les jeunes devraient pouvoir discuter au cours de leurs rencontres de politique, car quoi qu’on dise, il s’agit de leur avenir.

Une telle chose est également possible, car la majorité des gens sont influencés par leurs familles, leur milieu social et surtout par leurs parents. On peut donc dire ici que la majorité de ces gens ne font que du suivisme. Chose bizarre, que 16 % de ces personnes sont influencées par ce qui se dit ou se fait sur les réseaux sociaux ou sur internet.

L’autre raison pour laquelle les gens ne s’intéressent plus à la politique est que certains (45 %) ne se retrouvent pas dans les réformes et dans les idées des candidats. 21 % de ces gens jugent que leur implication dans la politique et surtout dans le vote lors des élections n’aura aucun impact sur la situation du pays et 31 % d’entre eux regrettent que le vote blanc ne soit pas pris en compte dans les sondages.

Amoureux s'embrassant au coucher du soleil.

Comment remarque-t-on la défiance des gens envers la politique ?

Pour la majorité des gens, la politique n’est pas aussi importante que la santé, les loisirs, la famille, les amis, les études et la vie sentimentale. Une grande distance est observée par rapport à la politique. On remarque cette défiance chez les autres tranches d’âge et pas uniquement chez les jeunes gens. 

Les gens et particulièrement les jeunes se mobilisent autour de la politique uniquement lors des élections présidentielles. Dès que cette campagne et les scrutins passent, on remarque une démobilisation massive de ces jeunes à la chose politique.